samedi, novembre 25, 2006

Waiting Round To Die



Ce n'est certes pas bien original, mais c'est en voyant Elvis à la T.V. que Townes Van Zandt décida de prendre une guitare et d'écrire des chansons folk/country ( country alternative) pour attirer autant les filles que l'argent. Cet homme, qu' Emmylou Harris voyait comme la résurrection d' Hank Williams, fut pourtant poursuivit par ses démons toute sa vie, schizophrénie, alcoolisme et autres...
La scène issue du documentaire "Heartworn Highways" se déroule dans une cuisine. Autour d'une table se trouvent T.V.Z., sa copine et un vieux Black. Ce jeune homme au look du gentil cow-boy dans un western se met alors à chanter "Waiting Round To Die" , magnifique chanson sur l'addiction . Soudain, la caméra s'arrête sur le vieil homme qui semble voir défiler sa triste vie à travers les paroles et bouleversé, il se met à pleurer... Totalement poignant! Surtout quand on sait la tendance sévère qu' avait T.V.Z. à descendre sec . Plus tard dans le doc, on le voit sortir de bon matin de chez lui, tenant un fusil d'une main et une bouteille de whyskie dans l'autre! Il a l'air de faire froid, son amie le suit, ainsi qu' un chien dans un aussi triste état que le jardin jonché de vieux trucs rouillés... Tout cela donne l'impression d'être un film de famille tourné en super 8 !
Parfait pour se remonter le moral en ce mois de novembre...

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

Web Counter
Free Web Counter